Aux termes de l’ordonnance n° 2020-382 du 15 avril 2020 portant création, attributions, organisation et fonctionnement, la Côte d’Ivoire a créé le Fonds spécial de Solidarité et de Soutien d’Urgence Humanitaire (Fonds Spécial de Solidarité COVID-19), l’Inspection Générale des Finances (IGF) s’est vu confier une mission de contrôle a posteriori.

Ainsi, a t-elle conduit une mission de contrôle des opérations de la phase transitoire du 06 juillet au 31 août 2020. Cette mission avait pour objectif de s’assurer de la mise en place et du bon fonctionnement des organes de gestion, de la régularité des opérations effectuées et de l’existence d’un dispositif permettant la traçabilité et l’exhaustivité de l’ensemble des opérations comptables et extracomptables.

A l’issue de ladite mission, l’IGF a procédé à une restitution de ses travaux, le lundi 09 novembre 2020 en présence de l’ensemble des acteurs impliqués dans la mise en œuvre des activités du Fonds Spécial de Solidarité COVID-19.

Au cours de cette séance, les échangés ont porté sur les constats relevés par l’IGF ainsi les recommandations formulées pour la mise en œuvre d’actions correctives.