• L\'INSPECTEUR GÉNÉRAL DES FINANCES, M SYLLA LASSANA VOUS SOUHAITE UNE BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2020


A l’initiative de l’Inspection Générale des Finances (IGF) , un séminaire d’appropriation du cadre de référence de gestion des risques et de contrôle interne du ministère de l’Economie et des Finances et du Ministère auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, s’est tenu du 4 au 6 décembre 2019, à l’Hôtel le Régent de Grand Bassam .

Avec une cinquantaine de participants, les travaux du séminaire ont été ouverts par Mme ADOU Flore, Secrétaire Permanent, Représentant l’Inspecteur Général des Finances, Monsieur SYLLA Lassana. Elle a indiqué que ce séminaire s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe 6 du schéma directeur de la réforme des finances publiques 2018-2019 intitulé « Dispositifs de contrôle et d’audit internes et externes.»

L’objectif général de ce séminaire était  de permettre aux participants et gestionnaires de maitriser le cadre de référence de gestion des risques et de contrôle interne dont s’est doté le MEF et le MPMBPE.

Pendant trois jours, les travaux du séminaire se sont déroulés autour deux (2) axes à savoir : la présentation des modules, le partage d’expériences des structures ayant débuté l’implémentation du contrôle interne et l’adoption d’une stratégie et d’un chronogramme d’élaboration des dispositifs de contrôle interne

Aux termes des échanges, neuf préoccupations essentielles ont été soulevés à la fin des travaux  du séminaire. Au nombre des recommandations, on mentionne, la formalisation du comité qui aura à superviser l’implémentation du contrôle interne dans les Ministère de l’Economie et des Finances et Ministère auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat. Aussi, les participants souhaitent-ils la généralisation le dispositif de formation supervisé par l’IGE et piloté par l’IGF, ainsi que la formalisation de liens fonctionnels entre le DEPS (Département Evaluation Programmes et Statistiques) de l’IGE avec l’IGF et les inspecteurs généraux des ministères (IGM). Par ailleurs, il s’avère nécessaire de faire l’état des lieux des points d’attention du référentiel dans chaque structure et d’établir une méthode d’évaluation commune et conjointe.

En vue d’atteindre des résultats, le séminaire recommande de recenser et de procéder à une relecture de l’ensemble des textes relatifs au contrôle interne ; d’identifier l’ensemble des implications des textes et de procéder aux clarifications nécessaires  et d’identifier les nouveaux jeux de rôle entre les différents acteurs. ». Enfin, il est proposé d’établir un lexique qui permet d’avoir une compréhension partagée des concepts, des textes et des rôles respectifs afin de s’en approprier et d’en avoir la même compréhension.

A l’issue des travaux, Mme Flore ADOU, Secrétaire Permanent, dans son mot de clôture, a apprécié la qualité des travaux, qui ont mobilisé l’attention des participants.