• L\'INSPECTEUR GÉNÉRAL DES FINANCES, M SYLLA LASSANA VOUS SOUHAITE UNE BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2020

Dans le cadre de la réforme des finances publiques telle que  voulue par la Directive N° 02/2000/CM/UEMOA du 29 juin 2000 de l’UEMOA, la Côte-d’Ivoire vient d’adopter pour les années à venir un nouveau mode de gestion budgétaire intitulé budget-programme.

Les grandes lignes du budget- programme ont été l’objet d’une présentation au cours d’un séminaire les 13,18 et 19 novembre 2019 à la salle de conférence de l’IGF. Plusieurs cadres, inspecteurs, auditeurs et agents ont suivi ce séminaire animé par l’Institut des Finances et la Direction de la Réforme Budgétaire  et de la Modernisation de la Gestion de la Dépense Publique (DRBMGP).

A l’ouverture du séminaire, Monsieur SYLLA Lassana, IGF a indiqué que cette formation devait permettre à ses collaborateurs de s’approprier les innovations majeures apportées  aux processus d’élaboration, d’approbation et d’exécution du budget-programme.

Assuré par Monsieur KADJO NIAMIEN, principal formateur après avoir rappelé  le contexte, a instruit les séminaristes sur  les différentes innovations et les responsabilités des différents  acteurs.

En effet, ce nouveau mode de gestion se caractérise par une nouvelle approche de l’élaboration et de l’exécution du budget qui met l’accent sur les priorités de moyen et long termes, associée à des objectifs de résultats. Contrairement au budget annuel, le budget-programme sera élaboré et présenté sur une période triennale.

Par ailleurs, il a  indiqué que dans le cadre de son exécution, le budget-programme introduit un nouvel acteur, appelé « Responsable de Programme » qui aura à charge l’élaboration et la mise en œuvre du programme de la structure sous la supervision d’un dispositif de contrôle interne renforcé.

En basculant définitivement vers l’approche budget- programme, la Côte-d’Ivoire  opte pour plus d’efficience et de transparence dans la gestion des finances publiques.