La 7ème édition du Prix National d’Excellence a eu lieu le mardi 06 août 2019 au Palais présidentiel, en présence du Chef de l’Etat, son Excellence Monsieur Alassane Ouattara.

A cette occasion, 81 prix ont été décernés aux lauréats issus des secteurs privé et public et de la société civile. Au nombre des lauréats du secteur public, figure l’Inspection Générale des Finances (IGF).

En effet, au titre du prix de « l’Administration Publique Moderne la plus Innovante », l’Inspection Générale des Finances (IGF), représentée  par l’Inspecteur Général, Monsieur Lassana Sylla, a reçu son prix des mains du Médiateur de la République, Monsieur Adama Toungara.

Les motivations qui ont permis à l’IGF d’être distinguée se résument comme suit :

  • La réhabilitation des anciens locaux et l’achat du siège de la Brigade de la Lutte contre la Corruption ;
  • La formation continue des agents ainsi que la promotion du genre avec plus de 30% de femmes dans l’effectif ;
  • La mise en œuvre de la démarche qualité avec le maintien en 2019 de la certification à l’ISO 9001 version 2015 obtenue en 2018 ;
  • La mise en place d’un réseau intranet, pour la gestion électronique des documents et courriers ;
  • La conduite efficace de certains dossiers qui ont permis à l’Etat de réaliser des économies substantielles.

Ce prix est composé d’un trophée, d’un diplôme d’honneur et d’un chèque de Dix millions (10 000 000) de francs CFA.

Dans son allocution, le Président de la République, a salué les lauréats ayant fait preuve d’exemplarité dans l’accomplissement de leurs activités. Aussi, les a-t-il  exhorté à être  des modèles dans tous les domaines pour les générations futures. « Continuez également à œuvrer au rayonnement de notre Pays » a recommandé le Chef de l’Etat à l’ensemble des récipiendaires.

Auparavant, le Chef du Gouvernement, Monsieur Amadou Gon Coulibaly, a précisé dans son intervention que « les vertus de l’excellence doivent pérenniser les sentiers de l’émergence de la Côte d’Ivoire ».

Ce prix d’Excellence, synonyme d’encouragement et de reconnaissance, constitue pour l’IGF, une invitation à persévérer dans le dévouement à la tâche.