• Chers usagers, nous vous encourageons à utiliser simultanément deux moyens de saisine pour accélérer la prise en charge de votre plainte ou dénonciation
  • Le numéro vert de la BLC (800 00 380) est seulement accessible pour le moment qu\'aux téléphones fixes

Vingt (20) Auditeurs et Inspecteurs des Finances de L’IGF ont bénéficié d’une formation sur les procédures d’exécution des projets financés ou cofinancés par la Banque Mondiale, du 27 au 29 septembre 2016 à Abidjan dans les locaux de la représentation de ladite institution, sise à Abidjan, Cocody.
Cette formation s’inscrit dans la cadre des dispositions à prendre pour permettre à l’IGF d’accomplir efficacement ses nouvelles missions assignées en tant qu’auditeur interne des projets financés ou cofinancés par la Banque Mondiale.
Les thématiques abordées au cours de cette formation par les différents intervenants ont porté sur les modules suivants :
la gestion financière dans les opérations du groupe ;

la notation de la performance dans la gestion financière des projets qui comporte plusieurs critères. En effet, un système de gestion est mis en place lors des négociations avec un suivi périodique (chaque 6 mois) de performance au cours de la phase d’exécution du projet

la procédure de passation des marchés ;

la fonction audit interne des projets financés. Ce module a été abordé à travers le cadre de référence de l’audit interne, sa mise en œuvre et l’implication de l’IGF dans les projets financés et cofinancés avec la collaboration d’auditeurs externes. L’animateur a insisté sur le rôle de collaboration et d’interface que représente l’auditeur interne des projets vis à vis des missions d’audit externe organisées auprès de ceux-ci.
Il convient de noter que le portefeuille de projets en cours financés la Banque Mondiale comporte 15 projets pour un montant de 384 milliards repartis dans divers secteurs en Côte-d’Ivoire.
Soulignons qu’au cours de la formation, les animateurs n’ont cessé d’attirer l’attention des participants de l’IGF sur les attentes de la Banque Mondiale et le caractère important de leurs missions d’auditeurs des différents projets. Ils ont exhorté l’IGF à une forte collaboration avec les auditeurs internes déjà sur les projets par la mise en place d’un groupe de travail avec ceux-ci pour un partage d’expérience et connaissance
Aux termes de cet atelier d’échanges, les animateurs de la Banque Mondiale ont remercié les participants tout en exprimant la disponibilité de la Banque Mondiale pour toute assistance technique à l’endroit de l’IGF dans le cadre de l’exercice de sa fonction d’auditeur interne des projets.