Le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International a approuvé le vendredi 11 mai 2012 la première revue du programme et financier triennal 2012-2014, appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC), conclu en novembre 2011 en faveur de la Côte d’Ivoire. Cette décision du Conseil d’Administration du FMI permet à la Côte d’Ivoire de bénéficier d’un décaissement immédiat d’un montant d’environ 65,04 millions de DTS, soit environ 50 milliards de FCFA.